Game Over te dit bonjour Invité tu as 61 messages à se jours.
Merci à Toi d’être sur le forum ♥
Bienvenue à Lunafreya N. Fleuret notre dernier membre inscrit sur Le serveur Game Over.
Bonne chance pour ta fiche Smile
Game Over a 8 membres pour 546 messages.
Merci à vous ♥️
Ici se trouve la liste des avatar de personnages pris ou attendus.
Et ici la liste des personnages attendus par nos membres.

[RP solo] Talim in Rez

 :: Games :: Autres Mondes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 16 Fév - 12:09
Aujourd'hui, j'ai envie de connaître « Final Fantasy XV ». Je peux m'attendre à ce que ce ne soit pas dans un monde où il y a des arènes comme dans « Soul Calibur ». Le monde n'est pas vraiment loin, mais je ne suis pas à ça près. Je prends donc le train, dans la rame comprenant tous les mondes des « Final Fantasy ». J'espère juste n'en avoir raté aucun, sur le coup.

Malheureusement, je me suis endormi en plein trajet, encore. C'est loin d'être la première fois que je me suis endormie en plein trajet. Du coup, je me réveille, on vient tout juste de partir du monde de « Final Fantasy XVI ». Oh non ! Du coup, je me dois de m'arrêter au prochain arrêt.

Je sors donc du train et je me retrouve à flotter. Hein ? Qu'est-ce qui se passe ? Comment ça se fait que mes pieds n'atteignent pas le sol ? Et qu'est-ce que c'est que cette musique que je commence à entendre ? Je regarde autour de moi quand je vois que mon épaule est tout blanc et polygonal. Surprise, je regarde mes mains : c'est pareil ! Je regarde si j'ai mes vêtements de Prêtresse, et j'en ai pas. AAAAAAAH ! Heureusement qu’il n’y a rien d’explicite !

Je commence à voir quatre genres de vaisseaux qui arrivent vers moi et qui commencent à charger leur tir. Je tente de fuir comme je peux, mais j'ai du mal à me déplacer. Je sens que je vais vite mourir ici ! Bon, on n'est pas à ça près, je ressusciterai, mais ça fait mal à chaque fois, quand même. L’un des vaisseaux me tire dessus et la texture blanche se sépare de moi, laissant derrière seulement des genres de traits, et ça me fait pal partout alors que je ne suis touchée qu’au torse. En même temps, un texte a apparu autour de moi, marqué « Level Down ». Ça veut dire que j’ai des niveaux de formes et quand on est touché on perd un niveau ? Aïe !

Soudainement, j'entends quatre sons plutôt musicaux et les vaisseaux explosent par des sortes de laser, en plus d’un son tout aussi musicaux. Je regarde en direction de ces tirs et je vois une silhouette formés à partir de rectangles, dont ses mains et ses pieds bougent au rythme de cette musique.

"Merci. Où suis-je ?"

Je sens que je panique. Et d'ailleurs, pourquoi bouge-t-il au rythme de la musique? En tout cas, il ne me répond pas. Il commence à partir.

"Hé ! Ne vous en allez pas !"

Après un moment, il revient vers moi. Je suis incapable de me déplacer. Je commence à bouger pour tenter de me déplacer, mais en vain. Pendant un moment, je commence à prier le Vent pour qu’il me guide. Bon, peut-être en bougeant mes mains et mes pieds au rythme de la musique. Et je commence à me déplacer à peu près correctement. La silhouette commence à partir.

"Hé ! Revenez !"

Je commence à le poursuivre. De temps en temps, des ennemis apparaissent et sans bouger, des sortes de lasers provocants des sons musicaux en accord avec la musique sortent de la silhouette et détruisent ces vaisseaux. Je regarde sur mes hanches pour voir si j'ai bien Syi Salika et Loka Luha, et non, je ne les ai pas. Comment je vais faire pour me défendre s'ils ne sont plus là !

Je regarde en direction de ces vaisseaux et je commence à penser à les détruire et une sorte de laser sort de mon bras et provoquant un son musical détruis l'un d'entre eux. Oh ! Il suffit juste de penser à le détruire et un laser sort d'une partie de mon corps pour le détruire. Ah oui d'accord.

Du coup, je détruis plusieurs vaisseaux jusqu'à ce que je me rende compte que je ne penser à détruire que huit vaisseaux à la fois au maximum. Et après avoir détruit une vague de vaisseaux, un polygone bleu sort de l'un d'entre eux. Une sorte de petit tunnel blanc apparaît entre la silhouette et le polygone, et quand le tunnel et le polygone bleu disparaissent, la silhouette rétrécit en prenant la forme d’une petite boule, du texte apparaît autour de lui marquant « Level Up » et il grandit pour prendre la forme de ce qui me ressemble à moi au moment où je suis sorti du train ici. Donc, ce polygone permet de prendre une forme supérieure. Avec plusieurs boules, je peux me dire que je pourrai reprendre ma forme originelle.

On continue de détruire des vaisseaux et un autre polygone bleu apparaît sur l’un d’entre eux. Je pense à le détruire et un tunnel apparaît entre moi et le polygone. Je sens que j’absorbe tout l’énergie du polygone, je ressens plus d’énergie, mais je ne me sens pas plus forte. En plus je garde la forme que j’ai encore. Alors comment ça se fait qu’il a changé de forme. Et c’est quand j’en ai pris plusieurs que j’ai compris : c’est en accumulant l’énergie de ces polygones qu’on finit par prendre une forme supérieure.

Mais avant que je prenne assez de polygones bleus pour avoir la forme supérieure, un polygone rouge apparaît sur un des vaisseaux détruits. Je pense à le détruire et un même tunnel se forme entre moi et ce polygone. Je ressens absorber l’énergie de ce polygone rouge et je sens que j’ai une réserve, mais de quoi ? Un autre polygone rouge sort d’un vaisseau détruit et la silhouette muette commence à absorber ce polygone. Une vague de vaisseaux apparaît et des lasers sortent d’un endroit précis qui semble sortir de la silhouette et tous les lasers détruisent tous les vaisseaux d’un un laps de temps très court. Oh ! Quand on a trop d’ennemis, c’est mieux d’utiliser cette capacité, non ?

Je pense à détruire un engin et quand il est détruit, il lâche un cube. Pendant un moment, je l’ignore, mais huit lasers sortent de la silhouette et touchent le cube.

« Eight seven six five four three two one ! »

Cette voix enchaînant vite les nombres sort du cube et à chaque tir, un trait de lumière sort de ce cube. Le cube fonce vers nous avec du texte tournant tout autour du cube et quand on entre en contact avec le cube, on est dans un autre endroit et on va vite pendant un temps pendant que la silhouette muette fait plusieurs roulades rapides avant de s’arrêter, de se tenir « debout » pendant un moment et de foncer vers une direction, et on ralentit notre course en continuant d’avancer en permanence.

On continue notre petit bonhomme de chemin en passant par divers cubes, en récupérant les polygones et en détruisant les vaisseaux, j’ai pris une meilleure forme avec ma peau rosée avec mes vêtements de prêtresses collés à ma peau. On finit par aller vite, à aller à l’intérieur de ce qui semble être une pyramide. On ralentit et c’est étrangement calme, si on retire la musique. Je commence à m’adresser à cette silhouette.

« Qu’est-ce qu’on va faire, maintenant ? »

La musique commence à changer en même temps qu’il fasse ces figures. Je regarde devant moi et je vois une boule jaune, et cette boule jaune semble servir de bouclier pour quelque chose, puisqu’il est constitué de cases, chaque case semble être destructible en un laser et cette boule n’est pas au sommet ni à la base du cercle. Donc, après un moment où on analyse notre ennemi qui semble être un boss, on commence à tirer sur ce bouclier, et derrière, il y a un engin en constitué de deux cylindres fusionnés, formant une croix et ce qui semble être destructible c’est les bases de lumière des cylindres. Et de temps en temps, il tire un projectile comportant lui-même huit projectiles. On tire donc sur le projectile principal puis que les projectiles secondaires avant de continuer à l’affaiblir.

Après que le boss soit un peu affaibli, le bouclier se brise complètement tout seul et des sortes de tentacules sortent du boss et c’est le bout de chaque queue qui est destructible en un coup, ce qui détruit ces tentacules. Mais il y a quand même beaucoup de tentacules, et ces tentacules ne frappent pas, mais ils semblent charger leur tir. Et quand ils tirent, ils disparaissent et on doit détruire les projectiles avant qu’ils ne nous atteignent.

Après un moment, d’autres tentacules apparaissent, mais ils tournent relativement vites autour du boss, et tirent partout. On tire autant sur le boss que sur les tentacules et les projectiles. Il finit par détruire les tentacules et par faire réapparaître le bouclier qu’on détruit tout aussi facilement en touchant encore le point faible du boss.

Il alterne ses attaques et finit par faire un anneau en cases de bouclier qui tournent vite autour du boss. Et après beaucoup de tirs, les bases s’éteignent et le boss commencent à flotter comme s’il est mort. Des traits blancs s’approchent du boss jusqu’à ce qu’il explose. Je pense que c’est fini.

On passe par trois tunnels et on atterris dans un endroit qui ressemble à un incubateur du serveur Game Over et qui semble avoir besoin de quatre sortes d’énergies, et on en a déjà deux.

On va dans un autre trio de tunnel [url=https://youtu.be/0R1SLE-kfxA]et on entend une toute autre musique.[/color]. On fait comme ce que j’ai l’habitude de faire, et à force de récupérer les polygones bleus, mes vêtements prennent du relief en se décollant de ma peau, ce qui fait que j’ai vraiment ma forme originelle, avec Syi Salika et Loka Luha en prime. Bon, ce n’est que temporaire puisque j’ai perdu le relief de mes vêtements, Syi Salika et Loka Luha en se faisant tirer dessus, mais ce n’est pas trop grave, je pourrai les récupérer plus tard.

Au bout du chemin, il y a une sorte de cœur d’incubateur géant entouré d’hexagones. On tourne autour du cœur en tirant sur les hexagones qui tournent pour tenter de nous tirer dessus. Bon, avec réussite sur moi car je perds peu à peu des niveaux avec tout ça, même si j’utilise, si ce n’est gaspiller, de temps en temps le pouvoir du polygone rouge.

Après avoir détruit tous les hexagones, le cœur s’ouvre, on s’y approche et on commence à tirer à l’intérieur en tournant autour. Des projectiles apparaissent et tournent autour de l’incubateur et sur toutes les hauteurs. La silhouette tire sur le cœur et de temps en temps sur les projectiles qui foncent vers lui. Et moi, je ne tire que sur le cœur, et c’est une erreur car des projectiles me touche encore jusqu’à ce que je ne sois constituée que de traits. J’espère que je resterai sous cette forme quand je me fais tirer dessus à nouveau !

Et voilà pourquoi c’est encore une grosse erreur car je vois trop tard un projectile à ma hauteur foncer sur moi au dernier moment et je n’a pensé à le détruire que trop tard. Oh non !

* insérez le cri de mort de Talim dans « Soul Calibur IV » en plus du bruit d’une explosion ici *

Je réapparais, à quatre pattes, affaiblie. Je vois que j’ai retrouvé complètement ma forme originelle, ma forme quand Nightmare et Siegfried sont préparés pour s’affronter dans un ultime combat au sommet de la Tour du Destin. Je me relève en sachant pertinemment que je suis dans la salle d’incubateur. Et je reprends la rame, mais cette fois, je vais éviter de trop dormir et je vais découvrir le monde de « Final Fantasy XV ».

The end !
Pas encore décidé
avatar

Un peu + sur toi
Feat: Talim de Soul Calibur
Crédits: Google Images
Pouvoirs/Armes:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game Over :: Games :: Autres Mondes-